Lampadaire tripode…

Un lampadaire tripode réalisé en quelques heures, toujours avec des matériaux de récUPération…

La pièce maîtresse de ce luminaire, la pièce de jonction des pieds,

est réalisé a partir d’un morceau de tube acier percé en 3 points et peint en blanc…

photo (1)

DSC_0034

DSC_0043

Passons aux pieds, qui sont réalisés avec 3 tasseaux de sapin 27 x 27 mm à 3 € …

ils sont peints en couleur teck avec un reste de teinte des chaises Hiller

DSC_0016

On « trempe » les 20 premiers centimètres dans la peinture blanche.

Peinture utilisée pour le secrétaire vintage

pour cela on « bricole » un récipient avec les moyens du bord…

DSC_0027

DSC_0018

FullSizeRender

FullSizeRender_1

DSC_0024

DSC_0025

Puis on perce les tasseaux une fois sec:

1 perçage Ø5 mm pour l’assemblage

2 perçage Ø8 mm pour le passage du câble

et sur l’un d’eux un perçage Ø8 mm tout les 100 mm pour l’entre-laçage du câble…

FullSizeRender (2)

FullSizeRender_1 (2)

FullSizeRender (3)

DSC_0040

DSC_0042

On assemble le tout et on branche…

DSC_0050

C’est le câble qui calibre l’écartement des pieds…

DSC_0052

DSC_0048

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *